Rolls Royce : Le luxe à l’ère du réchauffement climatique

Rolls Royce : Le luxe à l’ère du réchauffement climatique

Ceci est un extrait de l’article paru sur Forbes.fr : https://www.forbes.fr/luxe/rolls-royce-phantom-v-par-lunaz-le-debut-de-lere-post-opulence/

Œuvre de Lunaz, la Rolls-Royce Phantom V est la première d’une série de voitures de luxe classiques à émissions zéro.

À son aube, ce concept est en phase d’être récupéré pour représenter bien plus qu’un vulgaire étalage de richesse.

Aujourd’hui, les designers et créateurs souhaitent que le luxe authentique soit à l’avant-garde du progrès, qu’il soit désirable, rare et exotique, mais aussi qu’il soit bon pour la planète.

Pour cela, Rolls Royce s’appuie sur l’entreprise Lunaz qui a pour mission d’insuffler une nouvelle vie à certaines des créations les plus classiques et les plus exotiques de l’histoire de l’automobile afin qu’elles soient pertinentes et désirables pour les consommateurs d’aujourd’hui et de demain.

Le commentaire de Benjamin Mylle

Donc si j’ai bien compris le principe, Lunaz relance, restaure les anciens modèles de la marque, pour y intégrer des moteurs électriques.

Mais l’entreprise personnalise aussi les véhicules.

Car évidemment, on le sait bien, l’avenir est à la personnalisation des biens et des services. Notez bien cela.

Rolls Royce l’a bien compris : l’ère de la surconsommation et du consumérisme touche à sa fin.